Prendre soin de ses cheveux en été? Mais comment!

 

L’été. Le ciel bleu, la nature verdoyante, le soleil et la chaleur. C’est la saison parfaitement associée à la légèreté, au plaisir et à la féminité. Dès le retour du beau temps, on en profite pour exposer les vêtements de notre garde-robe qui offrent plus de souplesse, d’allègement et de finesse. Moment idéal pour ressortir nos sandales et nos tongs, c’est également l’occasion de profiter d’une manucure et pédicure et bien souvent, d’une petite coupe de cheveux.

 

Mais au-delà de la préparation de notre look pour la saison chaude, il faut aussi tenir compte de la protection de notre peau aux rayons du soleil. Savais-tu que les cheveux n’en font pas exception? 

 

En effet, tout comme la peau, les cheveux sont sensibles aux rayons UV et aux différentes expositions lors de nos activités estivales. Ainsi, tout comme le soleil, le chlore de la piscine, le sel de la mer ou même les vaporisateurs anti-moustiques peuvent affecter nos cheveux. Il est donc primordial de prendre tout aussi soin de nos cheveux que l’on prend soin de notre peau. Pour t’aider à éviter de ne trop abîmer tes cheveux, voici un petit récapitulatif des différentes sources de dommages capillaires estivales:

 

  • Les rayons UV
  •  

    Tout comme la peau, le soleil a pour effet d’assécher le cheveu et le cuir chevelu. Les rayons du soleil sont même en mesure de faire intrusion dans la fibre capillaire et de l’altérer en profondeur. Puisque la crème solaire conventionnelle n’est pas adaptée pour la tête, il existe tout de même des produits sous forme d’huile conçus spécialement pour les cheveux et qui contiennent un FPS élevé. 

    Le port du chapeau de plage ou de tout autre type de couvre-chef est également un excellent moyen de protéger nos cheveux des rayons UV. 

    En plus de tes cheveux, ta peau a également l’habitude de souffrir des rayons du soleil? Le gel d’aloès peut aussi être une excellente solution pour tes soins de la peau. Nous conseillons d’ailleurs celui-ci pour nos soins du visage.

     

  • Le chlore de piscine
  •  

    La baignade est l’une des activités estivales favorites. Afin de pouvoir bénéficier d’une eau claire et propre, le chlore est le produit le plus fréquemment utilisé pour traiter l’eau.

     

    Y plonger de temps à autre n’aura pas d’effet majeur, mais si la baignade fait aussi partie de ta routine estivale, le chlore risque d’abîmer tes cheveux. Des cheveux et un cuir chevelu plus sec, des pellicules, des cheveux plus fins, plus poreux ou plus cassants sont là quelques conséquences d’une exposition répétée des cheveux aux eaux chlorées. Puisque le chlore élimine toutes les huiles naturelles des cheveux, il peut être très aidant de bien rincer ses cheveux avant et après la baignade. L’application immédiate d’un après-shampoing est de plus recommandée.

     

    Une routine après soleil parfaitement adaptée, telle que l’application d’une huile réparatrice est également un excellent moyen de contrer les effets nocifs du chlore sur notre magnifique chevelure.

     

  • Le sel de mer
  •  

    L’odeur de la mer, la douceur du vent marin sur notre visage, l’effet du sable de plage sous nos pieds et entre nos orteils: n’y a-t-il pas plus estival que ces différentes sensations?

     

    Une sortie à la plage s’accompagne bien souvent d’une baignade dans la mer. Profiter des vagues sur une base répétitive peut aussi apporter son lot de désagréments pour nos cheveux, qui dans certains cas peuvent être sensibles au sel de la mer.

    Pour les cheveux de nature plus gras, le sel peut être un allié (il est d’ailleurs commercialisé dans certains produits capillaires), agissant comme un assainisseur pour le cuir chevelu. L’eau de mer et d’algues marines hydratent le cuir chevelu grâce aux oligo-éléments qu’elle contient. Mais attention: cette même eau peut également être un ennemi pour celles qui ont un cheveu naturellement plus sec et un cuir chevelu sensible.

    Tout comme pour le chlore, il est donc recommandé de rincer les cheveux après la baignade, d’appliquer un après-shampoing et bien sûr, d’inclure une routine d’après-soleil capillaire à sa routine du soir.

     

  • Les frottements répétés
  •  

    En saison hivernale, nos cheveux ne voient généralement la serviette que lors du lavage capillaire. Or, lorsque l’été bat son plein, chaque baignade est une occasion de mouiller nos cheveux et de les assécher avec notre serviette. Savais-tu que les frottements répétés ont pour conséquence d’abîmer les cheveux? En effet, la fibre capillaire est encore plus fragile lorsque mouillée et aura tendance à se casser sous l’effet de frottements répétés. Il en va de même pour l’action de coiffer ses cheveux alors qu’ils sont encore mouillés. Il est donc primordial d’y aller tout en douceur en utilisant davantage des pressions légères. Et puisque c’est l’été, pourquoi ne pas en profiter pour laisser sa chevelure sécher naturellement? Une action fort simple pour laquelle tes cheveux te seront assurément reconnaissants.

     

  • Le chasse-moustique
  •  

    Quoi de plus agréable que de profiter de la nature estivale et des différentes activités qu’elle a à nous offrir? En contrepartie, nous avons toutes déjà été incommodées par les moustiques et autres bestioles ailées en quête d’humains à piquer. Que ce soit pour la randonnée, le camping, la pêche ou autre, les vaporisateurs anti-moustiques sont bien souvent de mise afin que notre activité préférée ne nous laisse pas une sensation amère et des démangeaisons à n’en plus finir. 

     

    Mais attention! Les produits de commerce contiennent  plusieurs éléments qui peuvent affecter notre peau et nos cheveux. Il est donc bien important de prendre soin de ne pas vaporiser de tels produits directement sur la peau, notre cuir chevelu et nos cheveux pour ainsi éviter d’abîmer notre fibre capillaire. Applique-les plutôt sur tes vêtements et ton chapeau et si possible, utilise un mélange maison composé d’huiles essentielles naturelles qui sera alors moins dommageable pour ton corps (et l’environnement).



    L’huile réparatrice

     

    À la lumière de toutes ces informations sur les irritants capillaires estivaux, savais-tu que Runak possède une excellente huile réparatrice et fortifiante à l’Ungurahui, pouvant être utilisée comme parfaite routine estivale? Longtemps utilisée par les femmes indigènes de l’Amazonie, cette huile sèche pénètre la fibre capillaire et permet de restaurer la santé des cheveux et du cuir chevelu. Elle est donc l’alliée idéale qui te permettra de conserver toute la beauté et la santé de ta chevelure, sans pour autant te priver des différentes activités pouvant les affecter.

    huile reparatrice cheveux

    Bon été!

     

    Soyez le premier à commenter

    Biographie de l'auteur.